Malgré la maladie, l'enfant doit rester un enfant

Bien-être

Quelques infirmières d'oncologie pédiatrique ont exprimé le souhait de suivre des cours de « Bien-être et d'aromathérapie » pour en faire bénéficier les enfants.

Pour soutenir ce projet, l'Institut Saint-Louis de Namur a organisé avec les élèves un week-end « solidarité ». Un généreux donateur a complété le montant obtenu à Namur et l'opération « Bien-être » a pu débuter.

Cette méthode douce de relaxation face à des traitements lourds, longs et douloureux a eu tellement de succès auprès des premiers petits patients (moins d'angoisse et d'incertitude avant des ponctions, détente lors des longues hospitalisations, etc.) que les Cliniques St. Luc nous ont demandé d'élargir les massages avec des huiles essentielles à toute la pédiatrie. Il est également souhaité que les enfants gravement malades bénéficient d'un massage quotidien.

© 2017 Les enfants de Salus