Malgré la maladie, l'enfant doit rester un enfant

Appartement

L'asbl « Les enfants de Salus Sanguinis » met à la disposition des familles habitant loin des cliniques St-Luc, un appartement sur le site universitaire.

Les enfants qui doivent subir une longue hospitalisation ont un besoin essentiel de leurs proches. Cet appartement neuf et superbement équipé permet à toute la famille de loger près de l’enfant malade et de passer des longs séjours dans un cadre calme et convivial.

Infirmières

Pour les familles qui le souhaitent, les enfants en fin de vie peuvent demeurer chez eux. Les infirmières de liaison prennent en charge l’enfant et sa famille et les accompagnent médicalement et psychologiquement. Elles assurent aux petits malades la meilleure qualité de vie possible.

L’association prend en charge les frais de déplacement des infirmières de liaison qui doivent se déplacer dans toute la Belgique.

Aides Sociales

Aide sociale, médicale et financière

Une leucémie ou un cancer atteint l’enfant mais boulverse aussi toute la cellule familiale. Tous les proches souffrent du traumatisme de l’enfant. La vie de la famille entière bascule. Répondre aux interrogations, à l’angoisse de l’enfant et de ses parents et les aider à accepter cette situation difficile est le travail des psychologues.

Etre à l’écoute des familles en difficulté, les aider ponctuellement et résoudre certains problèmes matériels est le rôle du service social. Par l’intermédiaire de l’assistante sociale, les problèmes financiers et pratiques des familles sont transmis à l’A.S.B.L. « Les Enfants de Salus Sanguinis » qui essaie de les résoudre au plus vite et au mieux.

Des Ordinateurs

Des ordinateurs sont au service des enfants hospitalisés dans les services d’hématologie et d’oncologie pédiatrique des Cliniques Saint Luc.

Lorsqu’un enfant est admis en milieu hospitalier, il se trouve confronté à des souffrances physiques mais également à des difficultés psychologiques et morales. Il est donc essentiel de veiller à rendre le séjour hospitalier de ces enfants le moins douloureux et le plus humain possible.

L’encadrement des jeunes patients par des enseignants et la possibilité d’utiliser les moyens informatiques les plus récents répondent à une nécessité pour le bon déroulement de leur hospitalisation et le garant d’une guérison plus rapide.

Dès 1987, l'Association « Les Enfants de Salus Sanguinis », en liaison avec l'école à l'Hôpital, s'est attachée à mettre des ordinateurs à la disposition des enfants hospitalisés. En 1991, un réseau informatique reliant les chambres, ainsi que le local de la classe, a été mis en place.

L'expérience acquise au cours de ces années a montré l'intérêt des activités informatiques pour les enfants hospitalisés qui permet, en leur fournissant un outil performant et attractif, de leur offrir de nouveaux centres d'intérêt, de stimuler leur curiosité et de les aider, à l'aide de logiciels adaptés, à poursuivre leurs études au cours de leur hospitalisation.

Avec l'aide de la fondation « United Fund for Belgium » qui a bien voulu apporter sa contribution financière au projet et l'expertise des services techniques des Cliniques Universitaires Saint Luc, l'Association « Les Enfants de Salus Sanguinis » a donc décidé de rénover les installations informatiques en introduisant de nouvelles techniques (un câblage de haute qualité, les logiciels les plus récents, le multimédia, la vidéo-conférence, les connexions internet). Les travaux d'installations ont été terminés au cours de l'année 2001 et la mise en service du réseau informatique a confirmé que cette nouvelle installation apportait une aide irremplaçable pour le bien-être des jeunes patients.

Hôpital de jour

L’hôpital de jour des Cliniques Universitaires Saint-Luc veille au bien-être de l’enfant et prodigue des soins compétents dans une atmosphère de confiance et d’écoute. Il accueille chaque semaine environ 150 jeunes patients atteints de leucémie, d’une pathologie sanguine ou de tumeur solide. L’équipe soignante est très motivée et disponible.

 

 

 

 

 

 

 

Nadine l’enseignante anime des activités récréatives, ludiques ou didactiques : les petits jouent ou font du bricolage, tandis que les plus grands regardent des vidéos ou s’initient à l’informatique. Les longues heures d’attente passent ainsi plus rapidement.

L’école à l’hôpital

Avec l’école ESCALE, l’école à l’hôpital, et grâce au nouveau système informatique, l’ASBL « Les Enfants de Salus Sanguinis » veut redonner au jeune malade un but dans sa longue journée d’hospitalisation et éviter une rupture avec sa scolarité. L’école à l’hôpital représente pour les enfants une ouverture vers le monde extérieur et donc vers l’avenir.

 

 

 

 

 

 

 

« Les Enfants de Salus Sanguinis » contribuent à l’achat d’équipement médical indispensable aux soins mais aussi pour accroître le confort de l’enfant malade.

© 2020 Les enfants de Salus